Tout savoir sur le couchsurfing

Depuis l’arrivée d’internet, il n’a jamais été aussi facile d’entrer en contact avec une personne à l’autre bout du monde. Ainsi, de nouvelles expériences voient le jour peu à peu, et d’ailleurs, l’une d’entre elles nous intéresse aujourd’hui : le couchsurfing. Derrière cet anglicisme, se cache en fait une toute nouvelle façon de découvrir les différentes origines à travers le monde. À quoi correspond donc cette pratique ? Comment en profiter pour découvrir “la culture profonde” de plusieurs pays ? On vous explique tout.

Qu’est-ce que le couchsurfing ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le couchsurfing ? C’est assez simple en réalité, il s’agit tout simplement d’accueillir un voyageur, le temps d’une nuit, pour lui permettre de dormir sur votre canapé (un peu à la manière d’un “J’irais dormir chez vous”). Pour instaurer chez soi le couchsurfing, il vous suffit de vous inscrire sur une application dédiée (recherchez sur le Play Store ou l’App Store, vous devriez trouver sans trop de difficultés), et de rédiger votre annonce. Si un voyageur passe à proximité de chez vous, il pourra réserver votre canapé gratuitement. Car, oui, c’est là tout le principe du couchsurfing : c’est une action totalement désintéressée financièrement, l’objectif est de rencontrer des personnes d’horizons diverses !

Pourquoi pratiquer le couchsurfing chez soi ?

C’est à partir de ce moment qu’entre alors en jeu les avantages de pratiquer le couchsurfing chez soi. Ainsi, en accueillant un hôte gratuitement chez vous, vous rencontrez tout d’abord une personne. Cette dernière va, dans l’immense majorité des cas, arriver chez vous en fin de journée, dîner, puis passer la soirée avant d’aller se coucher (sur votre canapé, ou dans la chambre d’ami, si vous en avez une). Durant cette soirée, vous pourriez très bien découvrir une personne venant de l’autre bout de la France… Ou sinon du monde !

Peut-être qu’un Américain, un Japonais ou encore un Australien viendra dormir chez vous. Ce sera donc l’occasion d’échanger avec ce dernier sur toute son expérience de vie, mais également avec la culture étrangère, et ce, sans sortir de chez vous. Vous en ressortirez alors grandi par une expérience originale et unique. Petite précision tout de même : pensez à rappeler au couchsurfer qu’il n’est pas à l’hôtel, et qu’il doit participer à la vie commune chez vous aussi. Quelle meilleure immersion au final ?

Comment profiter du couchsurfing, et en tirer des avantages à l’étranger ?

Si, a contrario, vous êtes plutôt du côté des couchsurfers, alors vous pourrez vous faire loger sans dépenser le moindre euro. C’est d’ailleurs là le premier avantage, vous pourriez très bien découvrir une ville ou un pays en vous faisant loger chez l’habitant. Comme nous l’expliquions dans la partie précédente, vous serez entièrement immergé dans la culture profonde de la région, si c’est en France, ou du pays, si c’est à l’étranger. Vous ne verrez donc pas le lieu visité comme le voient tous les touristes à l’hôtel, par exemple, mais comme quelqu’un au plus proche de la population.

Une nouvelle fois, c’est une expérience inédite et forte en ressources pour vous. Bien évidemment, vous pouvez pratiquer le couchsurfing pour une seule nuit, mais il est aussi possible de le faire durant quelques jours ! Au final, vous pourriez même rester en relation avec l’hôte sur le long terme, et peut-être revenir un jour… Ou l’accueillir chez vous.

Leave a Reply

Remonter